Nouveaux noms d'arrêts

  • Lancer l'impression

À la rentrée, certains arrêts du réseau TAG changent de noms et font honneur à des personnalités fortes de l'histoire.

Depuis plusieurs années, la Ville de Grenoble est engagée dans une démarche en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes. Plusieurs rues, places et équipements ont été renommés par des noms féminins afin de rendre les femmes davantage visibles dans l’espace public. C’est dans cette même logique que le SMTC et TAG ont fait le choix de faire évoluer le nom de certains arrêts de tram et de bus du réseau.  

Une liste de noms a été établie, elle s’appuie sur les propositions faites par les 3000 visiteurs de l’exposition « Femmes à l’Honneur », présentée l’an dernier Place de Verdun et sur des critères très précis :

  • L’exemplarité de la vie et du parcours de la personne ;
  • L’universalité du message véhiculé à travers son parcours ;
  • La cohérence avec le territoire et l’ancrage local ;
  • Le choix d’un nom pas encore attribué à Grenoble ou sur le réseau SMTC ;
  • Le choix d’un nom d’une personne décédée.

L’arrêt Rhin et Danube est renommé Rosa Parks

Rosa Parks (1913-2005)
Femme afro-américaine, elle devient célèbre en refusant de céder sa place à un passager blanc dans un autobus en décembre 1955 à Montgomery (Alabama). Arrêtée par la police, elle se voit infliger une amende de 15 dollars et fait appel de ce jugement. En novembre 1956, la Cour suprême des États-Unis casse les lois ségrégationnistes dans les bus, les déclarant anticonstitutionnelles. Rosa Parks est une figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis. Elle a lutté par la suite avec Martin Luther King.

L’arrêt CEA – Cambridge est renommé Marie-Louise Paris – CEA

Marie-Louise Paris (1889-1969)
Ingénieure diplômée de l’Institut Polytechnique de Grenoble et fondatrice de ce qui deviendra l’École Polytechnique Féminine. Passionnée d’aviation, elle prend des cours de pilotage et réalise un prototype d’avion de tourisme.

L’arrêt Esplanade Centre est renommé Annie Fratellini – Esplanade

Annie Fratellini (1932-1997)
Artiste française clown, acrobate multi-instrumentiste, chanteuse, actrice, issue d’une famille de circassiens. Elle est la première femme à jouer l’auguste. Avec son mari Pierre Etaix, elle crée l’École Nationale du Cirque.

L’arrêt Le Rondeau est renommé Marielle Franco – Rondeau

Marielle Franco (1979-2018)
Brésilienne, femme politique (membre du Conseil municipal de Rio de Janeiro, représentante du Parti socialisme et liberté), sociologue, militante des droits humains et LGBT, assassinée en mars 2018 du fait de ses engagements contre la corruption.

L’arrêt Les Bains est renommé Suzanne Noël – Les Bains

Suzanne Noël (1878-1954)
Chirurgienne esthétique et réparatrice à une époque où les femmes sont très rares dans ce domaine. C’est une pionnière, en particulier pour les « Gueules cassées ». Pendant la seconde Guerre mondiale, elle modifie les visages de Résistants ou de juifs recherchés par la Gestapo. À la Libération, elle intervient pour effacer les séquelles physiques de déportés des camps de concentration nazis. Elle est aussi fondatrice du mouvement Soroptimist en Europe.

Autres changements :

  • Pour fêter les 30 ans du jumelage entre la ville de Grenoble et la ville d'Oxford, la station Presqu'île, terminus des lignes B, C6, 22 et 54, devient la station "Oxford",
  • La station de tramway La Bruyère, arrêt de la ligne A, est également renommée "La Bruyère - Parc Jean Verlhac" afin de mettre en valeur sa proximité immédiate avec le parc emblématique de proximité.