Les 30 ans du tramway

  • Lancer l'impression

   Un peu d'histoire...

 

Voir l'image en grand

Pourquoi vouloir lancer un nouveau tramway ?

  • Le réseau bus-trolley est très largement saturé.
  • Les tramways ont une plus grande capacité de charge.
  • Les tramways sont accessibles aux personnes à mobilité réduite 
  • Les tramways sont moins bruyants. 
  • La délimitation du trajet des rames symbolisée par les rails, garantit une meilleure sécurité pour les piétons.

En 1983, peu après son élection, Alain Carignon organise un référendum concernant le développement d’un réseau de tramway à Grenoble.

Seuls les grenoblois ont pu voter, les habitants de l’agglomération, eux, n'ont pas pu s’exprimer.

Les travaux de la ligne  ont duré 4 ans entre 1983 et 1987.  

Voir l'image en grand

La construction de la ligne a nécessité l'élargissement du pont de Catane ainsi que le déplacement de la station Chavant pour qu'elle devienne commune aux lignes  et .

Elle a aussi motivé le dynamitage de l'auto-pont Vallier-Jaurès construit pour les jeux Olympiques d'hiver de 1968.

 

La ligne dessert l'Hôtel de Ville de Grenoble, la grande bibliothèque de Chavant et le Stade des Alpes. Elle dessert également le domaine universitaire et devrait desservir dans les prochaines années, le futur centre commercial de Saint-Martin-d'Hères.

Voir l'image en grand

À son origine en 1990 la ligne  allait de la Gare Europole de Grenoble jusqu'au Domaine Universitaire.


 

 

Elle est la quatrième à être mise en service à Grenoble.

C'est la plus petite ligne du réseau, avec ses 2,6 km. Elle relie le campus et les zones résidentielles de faible densité. Elle ne s'étend actuellement que sur la commune de Saint-Martin-d'Hères.

Le SMTC a d'ores et déjà programmé le prolongement de cette ligne au sud en connexion avec la ligne  et au nord, en direction du Grésivaudan.

Sa construction a été particulièrement médiatisée puisque TéléGrenoble Isère lui a consacré une série de 115 épisodes entre 2012 et 2015 intitulée "Ça se tram' chez vous".

Chiffres Clés

Voir l'image en grand

Un réseau accessible à tous

Voir l'image en grand Pierre Paillard

 

Le réseau tramway est entièrement accessible depuis sa création en 1987. Le tramway de Grenoble a été le premier tramway au monde à être accessible aux personnes à mobilité réduite. 
Toutes les stations de tram proposent un aménagement optimum :

  • accès en pente douce, 
  • bande d'éveil signalant la bordure du quai, 
  • quai permettant un accès direct à l'intérieur de la rame, 
  • noms de la ligne, de la station et destination écrites en braille sur le distributeur automatique de titres.

Dans les stations communes à plusieurs lignes, les personnes malvoyantes ou non-voyantes peuvent utiliser un système de guidage.
À l'aide d'un bip, elles obtiennent les informations suivantes :

  • aucune rame à l'approche,
  • rame de la ligne (A, B, C ou D) à l'approche, ainsi que son terminus.