Les stories | Une manifestation, comment le réseau TAG s'adapte et informe ?

Les stories | Une manifestation, comment le réseau TAG s'adapte et informe ?

  • Lancer l'impression

Le réseau TAG est un des acteurs importants de l'agglomération. Il est aussi l'un des premiers à être impacté par des évènements prévus ou inopinés comme les manifestations. Nous devons faire face au mieux à ces évènements pour que la clientèle soit le moins perturbée et le mieux informée. Malgré tout, lors de certaines manifestations, certaines lignes peuvent être coupées, limitées ou déviées.

Avant la manifestation...

Une demande de manifestation est posée en préfecture

Toute manifestation fait l'objet d'une déclaration à la Préfecture qui informe ensuite l'Hôtel de Police. 
Ce dernier contacte ensuite les acteurs de l'agglomération dont la SEMITAG en précisant la date, l'heure de départ du cortège, le parcours des manifestants ainsi que le nombre de participants attendus.

La SEMITAG relaye l'information en interne

Au sein de la SEMITAG, le PC Info* en charge de l'information en temps réel relaye les informations de la police aux différents services concernés notamment auprès des responsables des lignes. Le PCC*, organe vital du réseau TAG est également informé. 

Voir l'image en grand le PCC TAG est situé sur les grands boulevards

Le plan de marche dégradée est défini

Chaque responsable de ligne en fonction de l'ampleur de la manifestation décide du plan à appliquer en concertation avec le PC Info et le PCC. Les lignes de bus pourront être limitées, déviées ou coupées en 2 tronçons tandis que les lignes de trams seront généralement exploitées en 2 sections pour éviter le secteur de la manifestation sur demande de la Préfecture.

L'information est diffusée à la clientèle

Une fois le dispositif défini, le PC Info se charge de diffuser l'information au sein de la SEMITAG mais également à destination de la clientèle via l'outil spécifique Infotrafic qui va répercuter l'information notamment sur le site tag.fr et le serveur vocal Infotrafic. L'information est également relayée sur les bornes d'information voyageurs aux stations de tramways et principaux arrêts de bus, sur les bandeaux défilants des véhicules et sur les réseaux sociaux tels que facebook et twitter.

Voir l'image en grand Depuis le PCC, le régulateur voit certaines zones du réseau

Pendant la manifestation

Côté tramways, les lignes sont coupées 30 minutes avant l'heure prévue du rassemblement pour mieux organiser la circulation et l'information voyageurs. Une heure avant la mise en place de la coupure tram, les lignes sont "purgées" afin d'éviter les "embouteillages" en rentrant quelques tramways au dépôt ou en les stockant en terminus. C'est pour cette raison que la fréquence de passage des tramways est réduite et que certains sont en attente sur la ligne.

Sur le terrain, du personnel SEMITAG dédié au suivi de la manifestation informe en temps réel le PCC de la progression du cortège afin d'adapter le dispositif (coupures, limitations, déviations et relances des lignes) et permettre une meilleure réactivité.

Alors que les manifestants se rassemblent, les lignes de tramways sont coupées à l'heure prévue sur consignes du PCC (par exemple, la ligne A sera coupée entre les stations Verdun - Préfecture et Gares), les conducteurs vont alors rebrousser* pour repartir dans l'autre sens.

Voir l'image en grand Les trams rebroussent à un terminus provisoire

Les tramways et les bornes d'information voyageurs affichent les destinations des terminus provisoires. Les temps d'attente sont alors supprimés des stations qui ne sont plus desservies pendant la coupure.

Des annonces sonores en station tramways permettent également de diffuser une information qui sera adaptée à la ligne.

Voir l'image en grand Les bornes d'information voyageurs affichent la perturbation

Côté bus, ligne par ligne, le régulateur informe par radio ou par messages écrits les conducteurs de la mise en place des déviations ou des limitations en fonction de l'avancée du cortège puis de la reprise de la ligne sur son itinéraire normal.

Simultanément, au PC Info, les informations sur l'état des lignes sont mises à jour et diffusées sur le serveur vocal (04 38 70 38 70), tag.fr, twitter... 

Une fois les manifestants dispersés, nous rentrons dans la phase de "remise à l'heure"...

Fin de la manifestation, remise à l'heure des lignes !

Le PCC et les agents de terrain s'affairent à remettre chaque bus et tram à sa place sur son horaire théorique, c'est ce qu'on appelle la remise à l'heure ! 

Celle des bus est souvent plus rapide que celle des trams qui reste un exercice plus délicat.

Au PCC, le régulateur va demander ponctuellement à certains conducteurs de bus de se rendre directement et sans voyageurs soit au terminus, soit à un arrêt spécifique de sa ligne. C'est ce qu'on appelle en langage transport, un haut-le-pied.
Le conducteur pourra ainsi repartir à son horaire théorique et desservir les arrêts aux horaires prévus sur sa feuille de route.

Voir l'image en grand Le régulateur contacte les conducteurs

Concernant les trams, l'exercice va consister à assurer une fréquence homogène sur l'ensemble de la ligne et repositionner les conducteurs de tram sur leurs horaires théoriques. 

Petit à petit, les tramways stockés sont "réinjectés" sur les lignes en fonction des besoins pour "boucher" les trous, ponctuellement, le PCC pourra faire rebrousser* mais également comme pour le bus, faire des hauts-le-pied pour assurer une fréquence homogène sur l'ensemble de la ligne. C'est ce qu'on appelle les actions de régulation.

En règle générale, le réseau bus et tramways retrouve un fonctionnement normal au bout d'une heure environ. Le PC Info envoie alors les messages de fin de perturbations sur le serveur vocal, tag.fr, twitter et désactive les messages sonores et visuels en station. 

La vie du réseau TAG reprend alors son cours normal !

Lexique

Le PCC
Le Poste de Commande Centralisé permet de gérer le trafic des bus et des trams à l'aide de personnes appelées régulateurs comme à la SNCF. Il a pour missions principales de suivre la progression en temps réel des bus et trams, de porter assistance aux conducteurs en cas de panne, altercation, accident et de mettre en oeuvre les dispostifs dégradés adaptés à la situation.

Le PC Info
Le Poste de Coordination de l'Information a pour rôle de coordonner l'information voyageurs en temps réel en cas de perturbation inopinée sur le réseau.

Zone de rebroussement
Elle permet aux tramways de repartir dans l'autre sens à certains endroits stratégiques des lignes de tramway, ces derniers ne pouvant pas faire demi-tour !